Broyeur végétaux

Bienvenue sur Broyeur Vegetal.com, ce site a pour but de vous aider à trouver le meilleur broyeur de végétaux en comparant les caractéristiques de chaque appareil et en vous offrant un comparateur de prix avec nos partenaires.

Le broyeur de végétaux à main est un accessoire indispensable dans l’entretien des jardins. Il permet de déchiqueter rapidement les déchets végétaux, comme les branches séchées, les feuilles, les tiges vertes… Divers modèles sont proposées sur le marché, et il est parfois difficile de trouver le meilleur modèle adapté à l’envergure des travaux à effectuer. Nous vous proposons quelques critères à prendre en compte, pour réussir votre achat.

Broyeur rapide Bosch – AXT Rapid 2000 (1 Poussoir, Ø de coupe 35 mm, 2000 W)

Bosch Broyeur rapide de végétaux AXT Rapid 2200 à lame

A quoi sert un broyeur végétaux ?

Le broyeur de végétaux permet de réduire en copeaux les déchets de jardin, comme les feuilles, branchages, chutes de haies, résidus de légumes ou de fruits… Les déchets broyés peuvent également être recyclés dans des composteurs, ou utilisés en paillage.

Fonctionnement

Le broyeur comporte une trémie, qui comporte un dispositif formé de lames. Une fois que les branchages et autres déchets végétaux sont introduits dans la machine, les déchets sont réduits et transformés en copeaux. La réduction de volume est de 10% en moyenne, mais elle peut varier en fonction du type de mécanisme.

broyeur de branche

Avantages et inconvénients

Avantages

L’utilisation d’un broyer de végétaux comporte de nombreux avantages :

  • La rapidité de fonctionnement permet de détruire un grand volume de déchets en peu de temps
  • La qualité du broyat obtenu est idéale pour la fabrication du compost et le paillage au pied des plantations
  • Sur certains modèles, il est possible de broyer des matériaux de diverses textures
  • Les gammes professionnelles sont très puissantes et peuvent broyer des déchets de grande dimension, jusqu’à 10 cm de diamètre.
  • Le broyeur manuel à type de hache-paille est respectueux de l’environnement.

Inconvénients

  • Certains modèles peuvent être assez bruyants.
  • La manipulation du broyeur nécessite l’utilisation d’un matériel de protection adapté, compte tenu du risque de projection ou d’éjection des déchets.
  • Certains modèles ne disposent pas de poussoir adapté.
  • Le broyage de matériaux mous peut parfois entraîner des bourrages
  • Le prix peut être assez onéreux, en fonction des modèles
  • Les broyeurs à essence sont moins écologiques et demandent un entretien important
  • Le poids peut être un handicap chez les broyeurs thermiques
  • Certains broyeurs manuels sont peu maniables et ils ne peuvent traiter que les végétaux fins.

Les types de broyeur végétaux

  • Thermiques : le broyeur thermique fonctionne à l’essence. Ce matériel professionnel peut prendre en charge le broyage des plus gros déchets, d’un diamètre de 10 cm en moyenne. Très puissant, ce type d’appareil est destiné aux travaux d’entretien lourds, sur des terrains d’au moins 1000 m².
  • Electrique : le broyeur électrique s’adresse aux travaux légers, pour des des superficies de moins de 500 m². Il doit être utilisé à proximité d’une source de courant électrique. Il peut broyer les branchages de petite dimension, jusqu’à 45 mm de diamètre. La plupart des modèles disposent d’une puissance comprise entre 2000 et 3000 W. L’appareil est équipé d’un disjoncteur thermique qui protège le moteur des risques de surchauffe.
  • Professionnel :
    • Le broyeur à turbine : il est adapté à l’entretien des parcs et des grandes étendues de jardins.
    • Le broyeur à fléau mobile : très performant, ce matériel professionnel est équipé d’un dispositif qui coupe les branches dans un premier temps, avant de les réduire en copeaux.
    • Le broyeur thermique : les modèles les plus puissants de plus de 3000 W sont adaptés au broyage des végétaux de plus 5 cm et pouvant atteindre 10 cm de diamètre.

broyeur
le système de coupe

Ryobi RSH2545B Broyeur de végétaux électrique 2500 W

Ryobi RSH3045U Broyeur électrique 3000 W

IKRA broyeur silencieux électrique ILH 3000A, diamètre de la branche 44mm, moteur puissant de 3000W

IKRA Broyeur de végétaux électrique IMH 2500, Sac de récupération de 45L Inclus, 2.500W, Lames réversibles

IKRA broyeur silencieux électrique ILH 2800, diamètre de la branche 44mm, 2800W

Les systèmes de lames :

  • Tambours : le tambour de broyage est destiné à un usage professionnel et offre un rendement important. Il peut traiter les déchets volumineux et lourds résultant de l’élagage ou de l’ébranchage. Les déchets sont généralement éjectés directement vers une benne.
  • Turbine : le principe de fonctionnement du broyeur à turbine est similaire au broyeur à rotor. Ce type de broyeur accepte les bois durs et les grosses branches.
  • Fléaux : les fléaux sont des sortes de couteaux. Le broyeur à fléaux travaille en 2 temps : dans un premier temps, les branches sont pré-coupées et les morceaux de bois sont ensuite broyés par les fléaux.
  • Rotor : le dispositif de coupe se compose d’une roue crantée équipée de couteaux. Cet équipement convient aux branches et déchets jusqu’à 4 cm de diamètre. La lame de pré-broyage découpe les branches, qui sont ensuite broyées par le dispositif de coupe.
  • A vis : ce type de lame convient aux branches à forte section. Il est généralement destiné aux modèles de broyeurs puissants, et s’adresse à un usage professionnel.

Une turbine
broyeur à turbine
broyeur a lame
broyeur à lame
Un rotor
a Rotor

Écologie et broyeur

Le broyeur de végétaux permet de recycler les déchets tendres ou durs issus de la taille des haies, des arbustes… Une fois broyés et mélangés, les résidus issus du jardin se décomposent. Ils se transforment en compost, un amendement organique particulièrement riche en oligo-éléments et en nutriments naturels. Le compostage des végétaux apporte les fertilisants nécessaires à la croissance des plantes.

Pour obtenir un bon compost, les matériaux broyés sont mélangés à des déchets de cuisine ou des feuilles. Équilibrez le mélange en alternant les éléments secs et humides. Il est nécessaire de couvrir le mélange, afin de préserver les propriétés fertilisantes du compost. Pensez à installer votre compost à même la terre : les micro-organismes et les vers de terre pourront ainsi y pénétrer facilement.

l'écologie et les broyeurs
le compos

Considération à prendre en compte avant d’acheter un broyeur

La capacité : la capacité du broyeur dépend essentiellement de sa puissance. Un broyeur de 2000 à 2200 W peut venir à bout des déchets végétaux tendres et des branchages souples d’un diamètre inférieur à 35 mm. Pour des branches plus épaisses entre 36 et 44 mm, optez pour une puissance entre 2200 W et 2500 W. Pour le broyage des branches très dures ou d’un diamètre de plus de 50 mm, un appareil à moteur électrique d’une puissance supérieure à 3300 W est recommandé.

Le taux de réduction : en règle générale, la performance du broyeur peut être évaluée par rapport à son taux de réduction. Certains modèles offrent une réduction jusqu’à 12 fois le volume initial, ou même plus, pour les appareils très puissants.

Le système de sécurité : les appareils proposés sur le marché sont équipés d’un système de sécurité éprouvé : d’entraînement automatique des végétaux, thermostat thermique, coupe-circuit pour éviter les incidents liés au bourrage…Sur les systèmes équipés d’un bac, le système ne démarre pas tant que le bac n’est pas correctement installé. Certains équipements sont équipés d’un système de verrouillage au niveau de la poignée. Les modèles avec poussoir adapté préviennent les risques d’accidents liés à l’approvisionnement manuel des branchages.

Le bruit : le broyeur de végétaux est une machine puissante et bruyante. Les émissions sonores sont en général situées entre 95 et 105 dB. Il existe toutefois des appareils beaucoup plus silencieux, à rotor ou turbine. Bien que le bruit soit nettement plus bas, cela ne dispense pas du port de protection auditive.

La vitesse de coupe : la vitesse de coupe de la machine peut s’évaluer par rapport au nombre de tours effectués par minute. Un broyeur à vitesse rapide vous permet de réaliser rapidement vos travaux d’entretien. Pour les branches de petites tailles, un broyeur doté d’une vitesse en dessous de 4000 tours/minute est amplement suffisant. Pour le broyage des branches moyennes, optez pour un modèle de 4100 à 4500 tours/minute. Et si vos résidus végétaux sont assez volumineux ou très durs, préférez un broyeur plus rapide, d’une vitesse supérieure à 4600 tours/minute.

-La séparation des déchets durs et souples : certains modèles de broyeur de végétaux à alimentation manuelle nécessitent un tri des déchets avant broyage. Il peut être intéressant d’investir dans un matériel polyvalent, capable de broyer les jeunes branches en même temps que les souches dures. Ce type de matériel s’adresse aux travaux d’entretien importants.

Entonnoir de remplissage : pour la sécurisation de la manipulation et du remplissage de l’appareil, la lame ne doit pas entrer en contact avec la main. L’orifice de chargement doit être suffisamment étroit, de préférence disposé en entonnoir, pour éviter tout incident.

Le poids, la stabilité et la facilité de transport : il est préférable de choisir un broyeur léger et doté d’une poignée de transport, pour la facilité de déplacement. La présence de roulettes est essentielle pour le confort d’utilisation. La distance entre les roues est importante, car elle conditionne la stabilité du broyeur. Choisissez un modèle à roues écartées, pour des travaux sur terrain accidenté.

Le prix : le prix est étroitement lié à la marque, mais aussi aux fonctionnalités du broyeur. Il peut également varier en fonction de la puissance du matériel, son système d’alimentation…

le taux de réduction
le taux de réduction et la capacité de traitement
la sécurité
La sécurité avant tout
vitesse de coupe
la vitesse de coupe
entonnoir
l’entonnoir

Quel équipement de sécurité dois-je porter lorsque je fais fonctionner un broyeur ?

Quelques règles de base doivent être respectées lorsque vous utilisez un broyeur. Ce matériel peut être très bruyant, et l’exposition au bruit risque d’endommager votre système auditif. Équipez-vous d’un casque antibruit de bonne qualité, pour éviter les lésions auditives. Certaines protections auditives sont équipées d’une visière en acier.

Bosch : l’histoire du groupe Bosch commence en 1886, année d’ouverture de l’atelier de mécanique et de précision électrique, créée à Stuttgart par Robert Bosch. A l’époque, la marque allemande se consacre aux travaux de mécanique et d’électrotechnique. La marque Bosch se démarque par la fiabilité de ses appareils électroniques. L’entreprise propose une large gamme d’appareils électroménagers, mais également des produits de jardinage, comme le broyeur à végétaux thermique ou le broyeur électrique.

Viking : créée en 1981, la marque Viking se spécialise dans la fabrication d’outils de jardin. Elle se démarque par la qualité de ses produits qui font appel à une technologie innovante. En 1984, Viking développe sa ligne de tondeuses à gazon. Elle intègre par la suite le groupe Stihl, en 1992, et étend à l’occasion sa gamme d’outils de jardin. Jusqu’à aujourd’hui, la marque jouit d’une excellente réputation en Europe. Elle est reconnue pour la qualité professionnelle de ses machines dédiées aux travaux de jardin.

Ryobi : L’entreprise Ryobi est spécialisée dans la fabrication d’outils de jardin et d’outillages électroportatifs, pour bricoleurs occasionels ou expérimentés. Fondée en 1943, la marque Ryobi fait partie du groupe Tech Tronic Industries (TTI). Le groupe TTI se démarque par son engagement en faveur de la qualité et de l’innovation. Il est aujourd’hui un leader sur le marché des outils de jardin thermiques et électriques, mais également des outils électroportatifs. Ses objectifs, proposer des outils innovants et ergonomiques, afin de répondre aux besoins des utilisateurs.

Saelen : La société Saelen a été fondée en 1880. À l’époque, elle fabriquait du matériel agricole, et a été à l’origine de la création des premières batteuses-botteleuses à vapeur. L’année 1960 marque le début des activités de production pour les espaces verts. L’entreprise importe les premières tondeuses autoportées et les premières débroussailleuses. En 1982, Saelen s’investit dans la fabrication de broyeurs de branches. Depuis 2006, la gamme des broyeurs fabriqués par Saelen s’impose sur les marchés français et internationaux. La marque remporte en 2016 le Grand Prix Nouvelles Technologies lors du Palmarès des Innovations SALONVERT, avec son broyeur COBRA 90PGS.

Kulhn : La marque Kuhn fait partie des marques les plus anciennes dans le domaine du machinisme agricole mondial. Créée par Joseph Kuhn, l’entreprise voit le jour en 1828. Elle propose diverses solutions pour répondre aux attentes des agriculteurs. Présente à travers le monde entier, la marque fabrique du matériel de broyage de végétaux et propose également une large gamme d’outillages pour le travail du sol, le semis, la fertilisation… Jusqu’à aujourd’hui, la marque a déposé plus de 2000 brevets internationaux, et distribue sa gamme de matériels dans plus d’une centaine de pays.

Negri : la marque Negri fait ses débuts en 1991 à Campitello, dans le cœur de la Plaine de Pô. La marque s’impose très vite au niveau international et national, par l’intermédiaire de sa production de bio-broyeurs. Elle propose également diverses solutions d’entretien des espaces verts : aspirateurs, scarificateurs, chippers, machines à pellets…

Conclusion

L’utilisation des outils de jardinage performants n’est pas uniquement réservée aux professionnels. Les passionnés de travaux de la terre sont de plus en plus nombreux à s’investir dans la valorisation des jardins et des espaces verts. Afin de répondre aux attentes des utilisateurs amateurs ou professionnels, de nombreuses marques mondialement connues rivalisent de technologies innovantes. Elles proposent de nombreuses solutions, pour aider au mieux les acteurs en aménagement d’espaces naturels. Ces technologies vont de la simple tondeuse à gazon au broyeur à végétaux de haute technologie, les matériaux de débroussaillage des espaces extérieurs…